lundi 22 août 2011

Paroles de Naïs

       Je suis la petite dernière de Flore. Aujourd’hui, j’ai environ 4 mois 1/2.
A mon adoption, j’étais famélique et toute petiote mais refusais de manger. 
Très rapidement Flore a pris le temps de m’écouter pour connaître les raisons de ce renoncement.
« Pourquoi la personne qui m’avait recueillie, et à qui je m’étais attachée, m'a-t-elle confiée à une association puis à toi maintenant ? Pourquoi n’ai- je plus mon copain chat ? Depuis que j’ai été recueillie,  quand on me prend dans les bras, c’est pour vivre pour des expériences pénibles : vétérinaire, avion ou changement de mains. Je n’en peux plus et n’ai plus goût à rien. Sauf peut-être jouer avec toi et ton mari. Et pis, je veux du lait pour bébé chat et du poisson. Na ! rien d’autre. »

Alors Flore et son mari ont fait tout le contraire des « recommandations officielles » ! Ils m’ont donné du lait maternisé et du poisson … Miam, c’était délicieux. 

Flore a bien compris mes besoins de sécurité affective et de confiance. Elle m’a aussi expliqué les raisons de ces changements de mains. 

 J’ai arrêté de bouder la vie et ai accepté qu’ils me prennent dans leurs bras. D’autant que pour me soutenir, ils me font très souvent jouer.

Maintenant, je n'attends qu'une chose grandir, manger et faire des câlins.